Cheminée de fée

L’érosion, qui petit à petit isole des morceaux de roches du plateau basaltique, permet à l’eau, au sable et au vent de sculpter le tuf sous-jacent. Le morceau basalte ainsi isolé devient le « chapeau » protecteur d’une formation géologique nommée « cheminée de fée » qui peut atteindre plusieurs dizaines de mètres de hauteur.

Cette photographie est sous licence Creative Commons