Oaxaca

La région de Oaxaca s’étend entre la côte pacifique, les vallées de la Sierra Madre del Sur et de la Sierra Madre Oriental.

  1. L’église Santo Domingo de Guzmán est un exemple d’art baroque au Mexique.Santo Domingo
  2. La Basilique Nuestra Señora de la Soledad est dédiée à la patronne d’Oaxaca.Soledad
  3. La cathédrale d’Oaxaca avec sa façade de style baroque.Cathédrale métropolitaine
  4. Les arcades de la cour du Palacio Municipal de Oaxaca.Les arcades
  5. Un bus dans la Sierra Madre del Sur en direction de Puerto Ángel.Puerto Ángel
  6. La plage Zicatela est une des plus belles de Puerto Escondido.Playa Zicatela
  7. La plage de Mazunte est un site de ponte des tortues golfines.Mazunte
  8. Un gros rocher blanc en face de la plage de Zipolite.Zipolite
  9. Une coccinelle rouge sur un chemin de terre à Mazunte.Coccinelles
  10. Puerto Escondido est petit port de pêche sur la côte Pacifique au sud du Mexique.Puerto Escondido
  11. Un pêcheur jette filet au bout de la jetée du port de Puerto Escondido.Pêcheur au filet
  12. La plage de Manzanillo sur la Côte d’Émeraude entre Puerto Escondido et Huatulco.Playa Manzanillo

Au sud-ouest de l’isthme de Tehuantepec, la région de Oaxaca possède des vallées fertiles qui gardent leurs traditions ancestrales. Elles sont le berceau de l’une des plus anciennes civilisations préhispaniques, les Zapotèques. Le littoral de Oaxaca, légendaire auprès des surfeurs, est composé de longues plages de sable fin, d’eaux peuplées de dauphins et de tortues, et de lagunes où nichent de nombreux oiseaux.

La capitale de la région, Oaxaca de Juárez, est une ville qui a conservé son caractère colonial et qui est restée profondément indienne. Située à 1 550 mètres d’altitude et entourée de montagnes, il subsiste dans cette ville l’aspect grandiose de l’époque de la Nouvelle-Espagne, dont des centaines d’édifices religieux et civils. Aujourd’hui Oaxaca est un fascinant carrefour culturel, géographique et politique.