Buenos Aires

Buenos Aires, cette ville tournée vers l’Europe, perdue dans les contrées australes, est la terre du tango.

  1. Un couple danse un tango dans le quartier de La Boca.

    Tango

  2. Le quartier de Puerto Madero est l’un des plus courus de Buenos Aires.

    Puerto Madero

  3. La frégate Sarmiento a traversé le globe avant d’être transformé en musée.

    Frégate Sarmiento

  4. Dans le Microcentro de Buenos Aires un chien joue avec une fontaine d’eau.

    Un chien

  5. La bière Quilmes a été créée en 1888 dans la province de Buenos Aires.

    Quilmes

  6. La rue Caminito est la plus colorée de la capitale argentine.

    Caminito

  7. Le quartier de la Boca, avec son style coloré, a donné naissance au tango.

    La Boca

  8. Le quartier de la Boca doit ses couleurs éclatantes au peintre Quinquela Martin.

    Jaune rouge et vert

  9. Un musicien joue un air de tango avec un bandonéon.

    Bandonéon

  10. Un pickup Ford Courier des années 1970 reconnu pour sa robustesse.

    Voiture Ford

  11. La Basilique Notre Dame de Bethléem est l’un des édifices les plus anciens de Buenos Aires.

    Basilique

  12. Une cour d’école dans le quartier de San Telmo avec ses maisons coloniales, ses antiquaires.

    Cour d’école

Buenos Aires, la capitale de fédérale l’Argentine, le berceau du tango, est une ville tentaculaire. Avec ses 11 millions d’habitants, c’est la deuxième ville la plus peuplée d’Amérique du Sud, après São Paulo. Son héritage européen du XIXᵉ siècle, qui se voit clairement dans son architecture ses boulevards et ses parcs, côtoie des immeubles modernes.

Elle fut fondée en 1536 par Pedro de Mendoza et fut nommée alors Nuestra Señora Santa Maria del Buen Aire en souvenir des vents cléments qui avaient mené son bateau jusqu’au Rio de la Plata. Comme le tango, Buenos Aires est une ville passionnée, dynamique et toujours en mouvement avec une vie nocturne intense.